Manifesto

Manifesto

Protéger les travailleurs salariés en leur conférant un statut, sortir leurs familles de la pauvreté et du taudis, garantir des droits au chômage, à la formation, à la santé et à une vieillesse décente constituent les missions historiques de nos clients. Ces entreprises, ces acteurs publics et ces associations animent un système de relations et de protections sociales qui aura demandé, en France, plus de 170 ans pour s’affirmer. Mais ce « modèle » social est questionné depuis plus de 30 ans. Sa cohérence, sa lourdeur, l’opacité de son droit et de ses institutions sont quotidiennement dénoncées. Retranchés derrière la noblesse indiscutable de leur cause, les opérateurs et les responsables sociaux sont bousculés dans leurs certitudes et leurs positions parfois rentières. Les bénéficiaires-citoyens manifestent une expression démocratique plus active de leurs attentes et de leurs droits. Les « marchands » lorgnent sur un écrémage des risques les plus rentables, avec l’assentiment d’une « élite » en rupture de consentement aux prélèvements obligatoires. 

 

Là où les dispositifs sociaux devaient libérer, ils paralysent dans un moment de transformation accélérée du travail humain. Plutôt que de rassurer, le modèle social inquiète, par son instabilité réglementaire, sa fièvre réformiste et sa propension structurelle aux déséquilibres financiers. Plus gravement, le modèle social fonctionne trop bien pour 60% de la population, constituant une 1ère classe d’affiliés en quelque sorte. Une deuxième et une troisième classes de désaffiliés et d’exclus, de salariés sans « reste à vivre », de chômeurs peu ou pas indemnisés, de mères de familles monoparentales, de travailleurs à temps partiel, de jeunes d’origines sociales modestes ou étrangères regardent passer le train de la solidarité. Notre système social a généré sa propre périphérie, assignant à de vastes « stationnements collectifs » aussi impersonnels que dangereux, des populations retrouvant le goût de l’émeute originelle.

 

Face à cette crise de légitimité et de crédibilité, par son conseil stratégique indépendant, son ingénierie financière et juridique, ses services cognitifs, The Tosca Loop contribue à accroître le rendement de « l’argent social », en appuyant les décisions innovantes d’opérateurs ou d’investisseurs sociaux, qu’il s’agisse de sociétés de capitaux ou de personnes. Transformer les risques sociaux en opportunités créatrices signifie pour nous : donner à chaque personne l’égale possibilité de devenir irremplaçable en tirant le meilleur de soi pour surprendre les siens par des gestes généreux. Le Social est une promesse de solidarité inventive et de fraternité réelle. Le Social est un processus collectif d'anoblissement et d'élévation : un appel au standing de masse. 

 

Social oblige est notre devise.